muriinpietra logo

Murs de pierres sèches

Les matériaux nécessaires à la réalisation de murs de pierres sèches sont les pierres et éventuellement la terre nécessaire pour remplir l’espace entre le mur et le terrain.
En cas de murs qui se sont écroulés et qu’il faut restaurer, il est possible d’utiliser les mêmes pierres et la même terre.
Pendant l’excavation il est facile de trouver des pierres qu’on pourra utiliser dans la réalisation du mur ou pour d’autres travaux. Quelquefois on n’aura pas besoin de repérer ni pierres ni terre.

Murs de pierres sèches avec mur porteur en fer et béton

Pour la réalisation des murs en pierre de plus d’un mètre cinquante il faut prévoir un mur porteur avec fondations. Cela parce que le simple mur de pierres sèches ne tiendrait pas ni son propre poids ni la poussée du terrain et de l’eau en cas de pluie.
Soit la fondation soit le mur devront être armés, c’est-à-dire que des barres d’armure en fer seront introduites pour former une cage, qui est nécessaire parce que le seul béton peut résister aux forces de compression, mais pas à celles de tension. Dans la réalisation soit de la fondation soit du mur, il faudra aussi utiliser du gravier.
Les pierres aussi devront être liées avec le béton, qui sera caché ou partiellement visible dans le cas où on voudrait que la finition reste du type "à sèche". C’est en effet possible de finir le mur “avec joint", c’est-à-dire que les espaces parmi les pierres seront remplis avec du béton (comme pour les carreaux), technique qui rallonge les temps de réalisation et demande l'utilisation de matériau supplémentaire, en devant utiliser plus de béton et sable fin.

Photos des murs de pierres sèches avec béton et sans béton

1 2 3 4 5 6 7 8 9 11 12 13 14 b3 b22 b35 b23 b24 b26 b27 b30 b31 b37 b6